Histoire(s)

La technique du Canivet

Le canivet est une technique de découpage du papier, dit dentelle de papier. Cette publication numérique fait partie d’une série de 12 applications digitales pour iPad « Des objets et des gestes – 12 portraits d’objets de la culture alsacienne », développées en tandem par des étudiants de l’atelier de Didactique visuelle de la Haute .. read more

1914-18 – Gaston Canivet au 72e RI

Laurent Soyer a consacré un  site  qu’il a dédié à son grand-père, François Louchart, soldat aux 72e et 272e RI pendant la guerre 1914-18. Il y recense les récits et mémoires de ses  compagnons d’arme dont Gaston CANIVET  : Gaston Canivet de la lignée 004 était né à Oisy-le-Verger (62) le 15 février 1894 , .. read more

LE CHAT DE LEAUPARTIE (V) – Comment un des petits-fils de René Canivet crut lui aussi être victime de diablerie

Le lien familial étant rétabli, revenons à Pierre LE VAILLANT et à la seconde affaire de Léaupartie. Quoiqu’en aient dit certains commentateurs et en premier lieu M. de Pautaumont, il demeurait non pas à Carentan, mais à Landes-s/-Ajon, près d’Evrecy. L’Eau Partie était peut-être la terre de ses aïeux, voire même la maison natale de .. read more

LE CHAT DE LEAUPARTIE (IV) – René Canivet devient René Maillard

Un demi-siècle plus tard, on évoqua à nouveau Léaupartie à propos de diableries. Ou du moins, c’est ce qu’on tenta de nous faire croire. Cette fois-ci, point de procès en sorcellerie, la mode en était passée. On était au siècle des Lumières et c’est par l’outil des Philosophes, le verbe livresque, qu’un autre sieur de .. read more

LE CHAT DE LEAUPARTIE (III) : René Canivet à Carentan, entre témoignage et légende

Mais c’est par son épouse que le même René devient maître de l’Eau Partie[1]. Lorsqu’il porta son témoignage, en 1646, René était encore un jeune marié, fraîchement installé à Carentan. L’année suivant ses noces, peut-être n’était-il pas encore accoutumé aux particularités et rumeurs locales. Chose certaine, René de CANIVET, son épouse et son beau-père, ne .. read more

LE CHAT DE LEAUPARTIE (II) : René de Canivet, sieur de Léaupartie

Leopardi ? L’Eau Partie ? Léaupartie ? Où est-on vraiment ? Leopardi n’est visiblement qu’une orthographe fantaisiste de la part d’un cartographe qui ne sera probablement pas venu sur place et a par ailleurs interverti ce hameau et son voisin de Beaumont. L’orthographe actuelle du toponyme est L’Eau Partie, utilisée au moins depuis le cadastre .. read more

LE CHAT DE LEAUPARTIE (I) – Le témoignage de René Canivet : un chat revenant du Sabbat

Il était une fois un pays de tourbières et de marécages, où la terre n’était pas vraiment de la terre, où l’eau n’était pas vraiment de l’eau. Aux abords de ces marais sans âge se trouvait la petite ville de Carentan. Et, tout près de cette cité, se dressait le manoir de Léopardi[1]. Oh ! .. read more

Un conte de Noël par Charles CANIVET

A l’initiative de l’infatigable Christophe Canivet (Lign. 026), nous vous soumettons un conte de Noël écrit en 1889 par Charles Canivet (Lign.174). JOYEUSES FÊTES A TOUS Charles Canivet, né à Valognes(50) le 10 février 1839 et décédé à Paris (6e) le 29 novembre 1911, était un chroniqueur, poète et romancier. Il était le fils d’un .. read more

OBIT ET HOBBY

Toujours en quête de la moindre info sur les CANIVET des temps passés, je suis tombé sur un document consigné aux Archives Départementales de l’Orne, mis en ligne par Monsieur Jean-Pierre BREARD. Quelques lignes sur un total de trente-huit pages évoquent un couple porteur de mon nom : « N° 38 : La fondation faite par .. read more